Les cerfs-volants qui incendient Israël

FILE - In this April 20, 2018 file photo, Palestinian protesters fly a kite with a burning rag dangling from its tail during a protest at the Gaza Strip's border with Israel. Israeli border towns are coping with incendiary kites and balloons that have not been lethal but have devastated their farmlands and nature reserves. Since March 30 near-weekly Palestinian border protests have torched some 7,000 acres (2,800 hectares) of Israeli land and caused some $2 million in damages, while Israeli forces have killed more than 120 Palestinians and wounded over 3,800. (AP Photo/Khalil Hamra, File)

Portés par le vent, cerfs-volants et ballons atterrissent dans les champs cultivés par les communautés israéliennes. Depuis le 30 mars, ces engins artisanaux ont brûlé vingt-cinq kilomètres carrés de terres, causant 450 incendies et 2 millions de dommages. Lundi, Israël a frappé, avec des missiles, neuf objectifs du Hamas dans la bande de Gaza, « pour décourager les Palestiniens de perpétrer les incendies criminels causés par les cerfs-volants explosifs », selon les autorités israéliennes.

© MOHAMMED ABED/AFP

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FrenchEnglishGermanSpanishItalianPortugueseRussian